Votre Santé

La bière Est Mauvais Pour le Foie?

La consommation d’alcool est associée à des dommages au foie. Mais qu’est ce que la bière est mauvais pour le foie, droit? Nous allons obtenir un sens de cette relation.

La consommation d’alcool est associée à des dommages au foie. Mais qu’est ce que la bière est mauvais pour le foie, droit? Nous allons voir comment cela fonctionne, à cet égard, les conséquences possibles, et combien, et combien de fois il peut être le cas.

Avez-vous jamais cesser de penser à la façon dont votre foie est très important pour vous? Nous parlons de la plus grande glande dans le corps entier de l’homme, qui est aussi décrit comme un ” organe vital.

Il produit la bile, une substance nécessaire à la digestion des graisses, et est active dans la détoxification du sang, afin de se débarrasser de substances nocives, comme la consommation d’alcool et de drogues dans le stockage du fer et certaines vitamines et de glucose, et la conversion du sucre en sucre stocké à un niveau fonctionnel lorsque la glycémie est inférieure à la normale.

L’agence travaille également à la dégradation de l’hémoglobine, de l’insuline et d’autres hormones, dans la conversion de l’ammoniac en urée, qui est essentielle pour le métabolisme du corps, et dans la destruction des globules rouges dans le premier, qui est ce qui donne de la consistance des selles, sa coloration brun.

En lisant tout cela, vous pouvez vous faire une idée de la manière dont nous avons besoin, notre foie, n’est-ce pas? Vous n’avez, cependant, pense que votre corps peut être affectée lorsque vous buvez une bière, alors que l’on a suffi coquine avec des amis ou faire un barbecue avec la famille?

La bière est mauvais pour le foie?

Compte tenu de l’importance de cet organe de notre corps, et cela vaut la peine de voir si la bière est mauvais pour le foie, en particulier à ceux qui sont dans l’habitude de boire du thé, vous ne pensez pas?

Lisez aussi:  Vous pouvez Fêter le, de Regarder le Match, Votre Équipe Peut Être Bon pour votre Santé

L’alcool (qui se trouve dans la bière), il est décomposé par le foie, ce qui génère alors une gamme de sous-produits qui peuvent causer des dommages à votre corps.

Et même si il est capable de se régénérer dans la consommation excessive d’alcool peut causer beaucoup de problèmes dans le foie et la graisse dans le foie, l’hépatite alcoolique, cirrhose, les maladies, gras non alcoolique du foie et le cancer du foie.

Voir aussi:

La cirrhose du foie

Le site web de l’Université du maryland, aux États-unis, il a été signalé que, sur la condition qui affecte le plus les personnes qui consomment beaucoup d’alcool est la cirrhose du foie.

C’est une maladie qui est caractérisée par la formation de nodules et de la fibrose dans le foie. Dans le cadre de la maladie, les cellules de l’organisme, est détruite, et ses fonctions sont altérées ou paralysé. Selon l’American liver Foundation, la condition peut également conduire à une défaillance du foie.

Le traitement de la cirrhose, l’est seulement par le moyen d’une greffe de foie, cependant, il ya un traitement pour prévenir la maladie, d’aller pour elle. En plus de l’utilisation des médicaments, c’est pour éviter trop de sel dans les aliments frits et de la viande rouge dans votre alimentation, manger de petites portions tout au long de la journée, et de réduire la consommation d’alcool, en conformité avec les conseils d’un médecin, bien sûr.

L’Association Américaine pour le Foie, dit qu’entre 10% et 20% des personnes qui consomment beaucoup d’alcool sera de développer une cirrhose.

D’autre part, le site explique que la maladie peut être également influencée par des facteurs génétiques, tandis qu’un certain nombre de personnes peuvent développer la condition après quelques années, à boire de trois à quatre verres de boisson alcoolisée par jour, et l’autre a consommé beaucoup d’alcool régulièrement, ils ne peuvent jamais avoir à essayer de la cirrhose du foie.

Lisez aussi:  Votre Humeur Peut Affecter l'Efficacité du Vaccin contre la Grippe dans le Corps

Le Cancer du foie

Les autres risques associés à la consommation de boissons alcoolisées, et qui nous amène à la conclusion que la bière est mauvais pour le foie, comme c’est le développement du cancer dans le corps. L’Institut National du Cancer des États-unis a souligné que le risque de survenue de la maladie est directement liée à la quantité d’alcool qu’une personne boit.

L’institut a également signalé que la consommation de boissons alcoolisées est l’une des principales raisons de l’augmentation du cancer dans le foie. C’est parce que l’alcool est converti dans l’organisme en une substance connue comme l’acétaldéhyde, qui est toxique et provoque des dommages à l’ADN par l’oxydation, et l’inhibition de la capacité du corps à absorber les nutriments.

De graisse dans le foie

Également appelée stéatose du foie et de la graisse dans le foie, qui est le premier stade de la maladie alcoolique du foie, selon l’American liver Foundation.

La condition est décrite comme un excès de graisse à l’intérieur des cellules du foie, et la fondation rend compte que presque tous les gens qui prennent trop de l’alcool sera de développer la condition, qui peut être annulée à partir de l’arrêt de la consommation de l’alcool.

Le traitement de l’état de santé peut nécessiter l’utilisation de médicaments, mais elle nécessite aussi des changements de style de vie tels que la perte de poids, la consommation des éléments nutritifs de la choline et de la bétaïne par le biais des aliments, tels que les épinards, betterave, oeuf, soja, ne pas exagérer sur les hydrates de carbone, et incluent la fibre dans votre régime alimentaire, de hiérarchiser les sources de plante de la graisse-et-ne-pas-dépasser la consommation des éléments nutritifs des cultures, des cultures, de l’alcool, l’activité physique et de la fréquence, en conformité avec les instructions du médecin.

L’hépatite alcoolique

La condition provoque un gonflement et des dommages au foie, et aussi donner lieu à des symptômes tels que des vomissements, perte d’appétit, de la fièvre, des nausées, et la jaunisse. Comme pour l’hépatite alcoolique, la lumière peut aussi être inversée, comme dans le cas de condition plus grave qui peut conduire à l’échec de foie et même la mort.

Lisez aussi:  Éructations et Constante, de Trop Fréquentes - Causes, et Ce que je peux Faire?

Maladie non alcoolique du foie gras

La maladie non alcoolique du foie gras n’est pas directement causée par la consommation d’alcool. Dans le même temps, les personnes qui reçoivent un diagnostic de la cirrhose du foie, qui est effectué par la consommation d’alcool, et les personnes en surpoids sont plus susceptibles de souffrir de la situation.

Il est intéressant de noter que la coutume de prendre trop de l’alcool est un des facteurs contribuant à l’excès de poids d’une personne.

La modération est le mot

Ne partez pas sans votre verre de bière, mais ils ne veulent pas faire du mal à son foie, et de mettre leur vie sur la ligne? Donc, vous devriez apprendre à boire avec modération.

L’Université du maryland indique que la majorité de la recherche indique que la consommation d’une à deux portions d’alcool par jour au cours d’un jour ou deux par semaine ne semble pas être associée à tout type de problème de santé.

Les Centers for Disease Control et la Prévention de classifier la consommation modérée d’alcool et une dose par jour pour les femmes et deux verres par jour pour les hommes.

Pour le corps, boire beaucoup d’alcool pour les hommes, cela signifie consommer plus de deux verres par jour ou plus de 14 doses au cours d’une semaine. Comme pour les femmes, beaucoup d’alcool, correspond à l’ingestion de plus d’une dose sur une base quotidienne, ou de plus de sept doses par semaine.

Avez-vous jamais pensé que la bière est mauvais pour le foie? Vous avez l’habitude de boire fréquemment, et vous croyez que vous pourriez être le développement de l’une de ces conditions? S’il vous plaît commentaire ci-dessous.

L'hôtel 5 Étoiles (22 votes, moyenne: 3,73 sur 5)

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchez ?

Utilisez le champ ci-dessous pour effectuer une recherche.