Votre Santé

L’Allaitement Vous Fait Perdre Du Poids? Conseils Pour Perdre Du Poids Après La Grossesse

La première question qui vient à mon esprit, et si l’allaitement vous fait perdre du poids. Dans cet article, nous allons discuter sur l’allaitement maternel et de régime au cours de cette période.

Le bébé est arrivé, et vous avez également à vous soucier de l’heure pour allaiter et changer votre bébé à langer, vous pouvez commencer à penser à comment faire pour perdre le poids supplémentaire de la grossesse. C’est donc sur la recommandation d’un médecin et a obtenu un maximum de 12 à 15 kg, cela peut être une tâche délicate sans tracas, et peut être atteint en seulement quelques mois.

Si vous aviez plus de poids avant même de tomber enceinte, ou tout simplement trop sur les sucreries et les graisses en plus que recommandé, vous devrez peut-être passer plus de temps et plus de travail est nécessaire pour faire le bilan de l’équilibre.

En plus d’une bonne alimentation et faire de l’exercice physique modéré, de sorte que beaucoup de femmes dire qu’elles sont aussi nécessaires pour allaiter le plus longtemps possible, pour vous aider à brûler des calories.

Vous savez déjà que vous faites attention à ce que vous mettez dans votre assiette est la clé pour perdre du poids, mais ce sujet de l’allaitement? Il est vrai que l’allaitement maternel vous fait perdre du poids?

Calories brûlées pendant l’allaitement

Le corps a besoin d’énergie pour commencer la production de lait pour le bébé, et c’est la meilleure façon de le faire est par le biais de la combustion des stocks de graisse. Cela conduit à une augmentation du taux métabolique, ce qui se traduit par de calories que vous avez dépensé “que” d’allaiter.

Des facteurs tels que votre hauteur, poids, niveau d’activité et l’âge du bébé peuvent interférer dans le final, mais, en général, est une nouvelle maman brûler 500 calories chaque jour de l’allaitement maternel sur l’autre sein.

Donc, est-ce à dire que vous aurez un déficit calorique quotidien de la supplémentaire de 500 calories? En fait, il n’est pas tout à fait le même, cependant, vous aurez toujours besoin de remplacer ces nutriments afin de ne pas perturber la production de lait.

En plus de cela, comme nous le verrons plus tard, l’accélération du métabolisme, il peut être accompagné par une augmentation de la faim, ce qui peut entraîner une consommation de plus de calories tout au long de la journée.

Voir aussi:

L’Allaitement Vous Fait Perdre Du Poids?

l'allaitement maternel

Même si le marteau n’a pas encore frappé, et les résultats ne sont pas très importants, un certain nombre d’études ont suggéré que l’allaitement peut vous aider à perdre du poids.

L’explication de ce phénomène serait que, immédiatement après la naissance, il y a une augmentation de la dépense énergétique du corps, ce qui arrive à avoir besoin de plus de calories pour être en mesure de faire du lait pour le bébé.

Jetez un oeil à ce qu’ils disent sont les principales études sur le sujet:

L’étude danoise

Dans une étude publiée en 2008 dans le prestigieux Journal Américain de Médecine Clinique trouvé des résultats positifs. Les chercheurs danois a mené des entretiens avec des femmes qui avaient donné naissance à 6 mois (groupe 1) et 18 mois (groupe 2) avant l’étude, et a constaté que les deux groupes ont perdu du poids pendant l’allaitement. L’exception à cette règle est pour les femmes qui ont un IMC élevé avant la grossesse.

Selon les auteurs de l’étude, les femmes qui ont gagné jusqu’à 12 kilos pendant la grossesse, et qui avaient un IMC au-dessus de l’idéal, vous pouvez revenir à l’avant de la naissance jusqu’à six mois après la naissance du bébé.

Une étude de l’amérique du nord

L’une des recherches les plus anciens impliquant l’allaitement, et la perte de poids, des chercheurs de l’Université de Californie à Davis ont constaté que les femmes qui nourris au sein pendant plus de six mois ont diminué de mesures et ont perdu du poids.

– Royaume-uni étude sur les effets à long terme de l’allaitement maternel

L’étude la plus complète sur le sujet, jusqu’à présent, il a été développé par des chercheurs britanniques, par le biais de l’analyse des questionnaires remplis par presque la vie à près de 750 000 femmes. En cela, les auteurs de l’étude a trouvé que les femmes qui nourris au sein pendant au moins six mois avaient un risque plus faible de l’obésité, jusqu’à 30 ans après le moment de la livraison.

Lisez aussi:  La farine d'Avoine fait grossir ou vous fait perdre du poids?

Pour chacune des six derniers mois, le nombre de participants à l’étude nourris au sein, il a été possible d’observer une réduction moyenne de 1% de l’indice de masse corporelle.

Même si les chercheurs n’ont pas offert une explication pour le fait que l’une des théories les plus probables pour la perte de poids est prolongée, c’est le fait que l’allaitement favorise un “reset” sur le métabolisme du corps.

L’augmentation de la résistance à l’insuline, l’accumulation de la graisse et le cholestérol élevé et les triglycérides, qui sont causées par la grossesse ne peut pas être inversée avec l’alimentation, facilitant ainsi la maintenance de poids, pour la première fois.

Après tout, l’allaitement vous fait perdre un peu de poids?

La science semble indiquer que c’est la nouvelle mères qui choisissent d’allaiter leur enfant pendant au moins six mois et vous pouvez perdre plus de poids que ceux allaités pendant une période de temps plus courte.

L’allaitement maternel est également associée à un moindre risque de développer le syndrome métabolique, et d’autres complications associées à l’embonpoint, comme une diminution de la tolérance au glucose.

Si, d’une part, les études ne sont pas entièrement concluantes, il est indéniable que l’allaitement maternel augmente le taux métabolique. Pour celui qui détient le pouvoir dans la période post-partum, l’augmentation peut être un facteur déterminant dans la perte de poids.

Qui est, l’allaitement peut vous aider à perdre du poids, mais cela ne suffit pas à faire des miracles. Dans le but de perdre du poids, vous avez encore besoin de consommer moins de calories que vous dépensez, ou d’augmenter votre dépense énergétique par l’activité physique.

Si l’allaitement maternel vous fait perdre du poids, alors pourquoi n’ai-je pas perdre du poids?

métrique de bande d'allaitement

En fait, il y a des études qui suggèrent que l’allaitement maternel vous fait perdre du poids, pas toutes les femmes réagissent de la même manière que dans la période post-partum.

Alors que certaines elles sont le métabolisme est accéléré à cause de l’allaitement, et vous finissez par ne pas être capable de manger autant de la ruée vers l’causée par l’arrivée d’un autre membre de la famille, et d’autres montrent le comportement inverse.

Privés de sommeil, et avec une forte, les changements hormonaux, et d’une routine est beaucoup de temps, beaucoup de femmes finissent en retrait du stress de la nourriture, et beaucoup de temps, souffrent d’un cercle vicieux. Il devient encore plus nerveux car ils ne pouvaient pas perdre de poids et de commencer à manger plus et de la nourriture malsaine, en raison d’un manque de sommeil augmente le désir de glucides raffinés).

Il y en a encore qui continuent à manger de la même façon quand ils ont été enceinte, à cause de l’effet de la prolactine, l’hormone responsable de la production de lait, et il stimule l’appétit et rend plus difficile de perdre du poids.

Conseils Pour Perdre Du Poids Après La Grossesse

Si vous vous situez dans une de ces descriptions, les conseils suggéré ci-dessous va vous aider à vous débarrasser des kilos en trop sans avoir à se priver de nourriture ou de recourir à des médicaments de la controverse.

– Ne suivez pas un régime

Ainsi, pour perdre du poids sans suivre un régime? Il peut sembler étrange, mais de faire un régime pendant l’allaitement, vous pouvez même faire qu’il est difficile de perdre du poids.

Ainsi, comme cela a été le cas régulièrement, pour supprimer tous les favoris à la fois à réduire radicalement le nombre de calories va juste faire sa faim et plus susceptibles de manger des aliments qui sont riches en sucre et en gras.

Imaginez maintenant sans nourriture pendant que vous êtes à essayer de s’adapter à cette nouvelle vie avec le bébé et tout le stress de la première quelques mois après la naissance. Il demande à son tour d’être vrai, et de plus en plus frustré.

L’astuce ici est de vous assurez que vous mangez sain et d’essayer de s’en tenir à une alimentation la plus équilibrée possible, que les quantités adéquates de protéines maigres, de glucides complexes, et de bonnes graisses. Être en mesure de contrôler votre consommation quotidienne de l’apport calorique, mais essayez de rester en dessous de 1800 calories par jour pendant l’allaitement.

Une autre astuce est de toujours avoir sous la main des fruits, un faible indice glycémique (comme le vert pomme, fraise) et de légumes hachés (carottes, branches de céleri, etc.). et les craquelins, le tout pour quand vous frappez cette envie de manger des sucreries ou tout autre aliment calorique.

Faire des remplacements intelligents

les types de règles de la forme

Pour perdre du poids sans souffrir de la faim, et sans préjudice de la production de lait pour le bébé, il est important pour vous de faire les bons choix à la table, en l’échangeant en calories des aliments et très peu de nutriments pour la plupart en bonne santé.

Remplacer le pain et le riz, les classiques de plein, interrupteur de la soude, de l’eau, et laisser la viande rouge à seulement quelques jours de la semaine, et de mettre à sa place, le poulet et le poisson.

Lisez aussi:  Le thé d'Olive, vous fait perdre du poids? - VotreSante.Club

Réduire votre consommation de sucreries, les aliments frits, les aliments transformés, et des sandwichs à partir de chaînes de restauration rapide. Quitter la traite pour des occasions spéciales et de sortir du placard, tout ce qui peut conduire à la diète à perdre dans un moment de la tentation, le chocolat et les cookies et en peluche.

– Boire plus d’eau

C’est une astuce pour perdre du poids après la grossesse, le plus simple, mais en même temps l’un des plus négligés. Il est difficile de se rappeler de prendre 8 verres d’eau par jour généralement, essayez d’imaginer avec toute la course autour de prendre soin du bébé???

Mais il n’y a pas moyen d’avoir l’intention d’éliminer le poids de la grossesse, une bonne hydratation est essentielle. Est nécessaire pour éliminer les toxines et de lutter contre la constipation, de l’eau et aide à prolonger le temps et il est plus facile de contrôler votre appétit.

Sans oublier, bien sûr, c’est que vous avez besoin d’eau pour produire plus de lait (pas plus de 50% de la nourriture pour le bébé il est composé de H2O) et de garder votre métabolisme, il y a même des études qui suggèrent que l’eau vous aide à accélérer.

Pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas se rappeler le compte combien de verres d’eau que vous buvez chaque jour, c’est une bonne idée de contrôler votre apport dans l’urine. Si c’est le jaune de trop, il est temps pour la bouteille, et d’améliorer l’hydratation.

– Manger plus souvent

le fruit de l'allaitement

Ici, encore une fois, il est important de se rappeler que vous ne devriez pas manger et de ne manger que le déjeuner et le dîner. Cela ne signifie pas, bien sûr, est que vous avez un laissez-passer gratuit juste parce que vous êtes l’allaitement au sein, mais vous devez redistribuer avec leurs principaux repas et des collations plus faible dans le cours de la journée.

Pour quelqu’un qui est en train de faire un régime de 1800 calories, par exemple, vous pouvez avoir un petit-déjeuner de 400 calories, une collation dans la matinée avec un 200 calories de petit-déjeuner, 600 calories collation à 200 calories, et un dîner avec l’autre de 400 calories.

De manger toutes les trois heures aidera à garder votre métabolisme en un jour, et d’éviter la rapide baisse de sucre dans le sang, ce qui peut augmenter l’appétit et de prévenir la perte de poids.

– Ne coupez pas les groupes d’aliments ensemble

Le régime alimentaire est très restrictive (comme le régime de protéines, ou des régimes qui interdisent toutes les graisses), qui recoupent les principaux groupes d’aliments doivent être évités, car en plus de ne pas fournir les nutriments nécessaires à la production de lait, mais ne pas la promotion de la ré-éducation de vos habitudes alimentaires, et peut même conduire à une consommation excessive.

Il est inutile de couper les glucides pendant toute une journée et le lendemain être dans l’humeur pour manger de tout dans le placard. Ou, couper les graisses et les protéines, et de passer par la faim.

Comme nous l’avons déjà dit, la clé est de trouver le juste équilibre entre la prise en nutriments dont vous avez besoin pour nourrir votre bébé, et vous consommez moins que votre corps brûle pour garder le métabolisme du corps.

– Manger plus de protéines

la protéine de l'allaitement au sein

Les protéines saines sont essentielles dans votre plat, car ils apportent de la plénitude et de stimuler le métabolisme du corps. Les acides aminés, va vous permettre de perdre du poids, vous sont en train de perdre que de la graisse, et non pas de la masse musculaire.

Comment avoir un plus lentement digérés, les protéines seront également aider à stabiliser le taux de glucose dans le sang, ce qui peut être traduite par une baisse de l’accumulation de graisse dans la région abdominale et de l’appétit et de moins en moins.

Options, comme la viande rouge maigre, de soja, de la volaille, les haricots, les lentilles et les œufs, le poisson et les produits laitiers faible en gras ou du fromage blanc, du lait et du yogourt écrémé) sont essentiels dans le régime alimentaire pour perdre du poids après la grossesse.

– Ajouter plus de fibres à votre menu

Les Variations dans les hormones et le stress de l’accouchement, peut causer de la constipation, et de faciliter l’accumulation de toxines qui peuvent nuire à votre perte de poids.

En plus de boire beaucoup d’eau est une autre astuce pour combattre le froid est d’ajouter plus de fibres solubles et insolubles de l’alimentation. Même si vous pouvez le trouver dans les pharmacies dans les fibres “naturel” qui promettent une amélioration instantanée de la le transit intestinal, la meilleure option est d’augmenter votre apport en fibres est par le biais de l’alimentation.

Tout cela parce que les fruits, les légumes et les légumineuses sont des sources de fibres alimentaires avec une faible quantité d’énergie, qui est, ils vous fournissent des fibres et également dans la plénitude avec moins de calories. Lorsque vous mangez un morceau de papaye, par exemple, non seulement pour faciliter le passage des aliments dans le tube digestif, vous vous sentirez également satisfait pour un temps plus long.

Lisez aussi:  Mate Vous Fait Perdre Un Peu De Poids? - VotreSante.Club

Un autre avantage de la fibre, c’est qu’il agit dans le contrôle des taux de sucre sanguin (glucose) dans le sang, qui, comme nous l’avons déjà vu, il peut vous aider à contrôler votre appétit et de faciliter la perte de poids.

Voici une liste des aliments qui sont riches en fibres.

– Ne laissez pas votre exercice sur le côté

la mère et l'enfant

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas le temps d’aller à la gym, ça ne va pas vous faire absolument aucune façon de travailler.

Une simple promenade dans le quartier avec le bébé dans la poussette ou dans le sling, marcher, monter et descendre les escaliers de l’immeuble, en cours d’exécution, la poussette ou aller à une salle de gym à la maison pendant que le bébé dort sont les conseils simples pour accélérer votre métabolisme et brûler des calories.

Découvrez combien de calories vous pouvez brûler moins de 30 minutes de séance d’entraînement:

  • En marchant dans la rue avec le bébé, et les 100 calories en 20 minutes
  • En haut et en bas de l’escalier, avec 80 calories en seulement 5 minutes!!!
  • Danse: 100 calories en 15 minutes
  • Salle de sport pour brûler le ventre à la maison: 150 calories en 15 minutes
  • Sauter à la corde en face de la tv à 55 calories en environ 5 minutes

“Ne soyez pas pressé

Il vous a fallu 9 mois pour gagner tout le poids supplémentaire de la grossesse, mais vous voulez perdre en seulement huit semaines. Le sentiment de culpabilité, et la autocobrança hype que non seulement est-il l’aider, comme il peut avoir l’effet inverse.

Pour les premières semaines après la naissance, devrait être consacrée à l’enfant, et il n’est pas nécessaire pour obtenir stressé encore plus à cause de l’excès de poids. Assurez-vous de manger des aliments sains et aller à quelques-uns, tout en contrôlant la taille des portions.

Après le premier mois, entrer dans la lumière de l’exercice dans votre routine, et vous commencez à faire attention à ce que vous mangez. Pour faire tout cela avec aplomb, et sans mettre une date limite pour perdre du poids et vous savez qu’il sera impossible pour eux de les accomplir.

Être prêt pour une perte de 400 à un maximum d’environ 500 grammes par semaine, ce qui peut ne pas sembler beaucoup, mais en fait, c’est l’équivalent d’environ 10 kg en six mois.

– Ne pas permettre de gagner un lot au cours de la grossesse

C’est très probablement le meilleur morceau de conseils, donc je n’en souffre pas avec les kilos en trop après la grossesse. En outre, à la difficulté de la perte de poids de la période post-partum, le gain de poids durant la grossesse comporte également des risques pour la santé de la mère et le bébé.

Les femmes qui utilisent la grossesse comme une excuse pour aller de l’avant sont à un risque beaucoup plus grand de souffrir de diabète gestationnel, pré-éclampsie sévère (pression artérielle non contrôlée) et donner naissance à un enfant avec un poids de corps dépasse de loin la quantité recommandée.

Faire de l’exercice régulièrement et de maintenir un régime alimentaire sain, basé principalement sur les légumes, faible en glucides, raffinée, et les graisses saturées sont les meilleurs moyens pour éviter le gain de poids excessif pendant la grossesse.

Les médecins recommandent un gain de poids de 11 à 14 kg pendant la grossesse, avec la moitié de ce total va être supprimé peu après la naissance, le bébé, le placenta, la perte de sang et d’autres fluides corporels.

Pour ceux d’entre vous qui ont été, avec un peu plus de livres avant que je tombe enceinte, l’astuce est de parler à votre médecin et faire une feuille de calcul pour le suivi pendant les neuf mois de la grossesse pour éviter de prendre trop de poids (surtout dans les derniers mois.

Sources et Références:

  • Baker JL, Gamborg M, Heitmann BL, Lissner L, Sørensen TI, Rasmussen KM de l’hôtel. L’allaitement maternel réduit le post-partum poids de rétention. Am J Clin Nutr. 2008 Dec;88(6):1543-51. doi: 10.3945/ajcn.2008.26379.
  • K L Bobrow, M A Quigley, J Vert, G, K, hubert Reeves et le V-Général. Les effets persistants de femmes de la parité et des modes d’allaitement maternel sur leur indice de masse corporelle: résultats des Millions de Femmes de l’Étude. Le Journal International de l’Obésité (2013) 37, 712-717; doi:10.1038/ijo.2012.76; publié en ligne le 10 juillet 2012.
  • K, G, Dewey, M J, Heinig, et L Nommsen. De la Maternelle de perte de poids de motifs durant la longue période de lactation. Am J Clin Nutr, août 1993, vol. Le 58. 2 162-166.

Comme il était dans la période post-grossesse. Vous avez cru que l’allaitement maternel vous fait perdre du poids, ou vous êtes conscient de ce que manger un régime alimentaire équilibré et l’exercice sont les principaux pour la perte de poids? S’il vous plaît commentaire ci-dessous!

1 ÉtoileL'hôtel 2 ÉtoilesL'hôtel 3 ÉtoilesL'hôtel 4 ÉtoilesL'hôtel 5 Étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
votresante.club votresante.club loading 3298

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchez ?

Utilisez le champ ci-dessous pour effectuer une recherche.